Son éminence le Grand Ayatollah Shirazi a condamné l’action terroriste au Qatif.


Le haut marja du monde Shiite son éminence le Grand Ayatollah Hajj Seyed Sadiq Husseini Shirazi (qu’Allah le protège), a condamné l’action terroriste contre la mosquée Imam Ali (psl) de la ville se Qadih en Arabie Saoudite et a déclaré : tout au long de l’histoire du shiisme, du vivant et également du règne érudit et pacifique de l’émir des croyants l’imam Ali (psl) que même un seul cas de comportement raciste, de discrimination religieuse, d’instigation, d’agitation, d’assassinat, de génocide, d’emprisonnement, de répression, de torture, de crainte et d’effroi n’a été enregistré, c’est une grande injustice d’agir de la sorte envers les partisans de cet Azrat et d’admettre toutes sorte de d’actions racistes, de discriminations religieuses, de tueries, de génocides, de répressions, d’emprisonnements, de tortures, d’explosions des mosquées et de semer ma peur et l’effroi dans les rangs de prières comme ce qui s’est produit dans la mosquée Imam Ali (psl) dans la ville de Qadih de Qatif, une région opprimée de l’est et toutes sortes de d’injustice et d’oppression contre eux.

Son éminence le Grand Ayatollah Seyed Shirazi, en mettant en garde les ennemies de l’islam et ceux qui défendent les facteurs de cette catastrophes amères, a déclaré : Dieu le très haut est aux aguets des oppresseurs et prendra à travers son Hojat notre maitre l’Imam du temps (qu’Allah précipite son apparition) la revanche des opprimés aux oppresseurs.

Dans la fin, son éminence a demandé à Dieu le très haut, pour les martyrs, l’élévation de leur rang et également qu’ils soient acceptés comme compagnons du dernier prophète (swa) et de sa lignée pure ; pour les blessés, une guérison et un rétablissement total, pour les survivants et les familles des victimes, la patience et une grande récompense et pour la communauté patiente et combattante, la victoire et un épanouissement proche et une répression des ennemis.


Copyright © 2015 Rasoul Alakram Tous les droits sont réservés
vers-le-haut